Blackjack ou "Valet noir"

Black Jack

A la fin du XIXe siècle, la combinaison formée d'un As noir et d'un Valet noir, était payée dix contre un aux Etats-Unis. Les origines du jeu, elles, se perdent bien plus loin dans les ténèbres des siècles. Les joueurs du Moyen Âge flambaient déjà au blackjack, pratiqué alors sous le nom de Vingt-et-Un.

Pourquoi 21 ? Simplement à cause de l'As qui, dans le blackjack, peut prendre les valeurs 1 ou 11, et à cause des figures, qui valent 10.

La combinaison appelée "blackjack" est donc le point 21 en deux cartes.

Le décret du 10 septembre 1969 a autorisé le blackjack dans les casinos français en même temps que le craps, son petit frère américain (jeu de dés dont la forme la plus populaire est appelée "passe anglaise").

Aujourd'hui, l'écrasante majorité des casinos de l'Hexagone qui possèdent la licence d'exploitation du blackjack le proposent sans retenue à leur clientèle.

C'est le jeu de cartes de casino le plus populaire. Si vous souhaitez avoir plus d'informations sur le Blackjack, le site Le-black-jack.com vous permet de découvrir son histoire, les règles du blackjack et comment les compteurs de cartes ont sévit dans les casinos à la fin du siècle dernier.